Règlement intérieur

Le règlement intérieur de l’école Franco-Sénégalaise de Fann définit les droits et les obligations des élèves, des maîtres, des parents et des intervenants de l’école. Il s’impose à tous les usagers de l’établissement.

I – ADMISSION

L’admission à l’EFS de FANN s’organise en respectant l’équilibre des effectifs entre élèves français et sénégalais. Le quota des élèves français ne peut dépasser 50 % de l’effectif total.

Compte tenu du nombre limité de places à l’entrée au cours préparatoire, les élèves souhaitant intégrer l’école en classe de CP sont soumis à des tests d’entrée permettant une sélection. La maîtrise de la langue française est déterminante pour l’admission dans cette classe.

Procédure d’admission à l’école

Une préinscription sur le site des écoles française est obligatoire avant toute autre démarche.La liste des documents à fournir pour la constitution du dossier d’inscription ainsi que la procédure d’inscription sont alors communiquées aux parents. Seuls les dossiers d’inscription complets seront acceptés. Ces dossiers de demande d’inscription sont examinés tenant compte dans l’ordre de priorité :

- Des élèves issus d’écoles maternelles ayant des programmes conformes aux attentes des programmes français

- Du rapprochement éventuel de fratries,

- Du lieu géographique de la résidence familiale.

Cet examen est effectué par la commission de pré-inscription des écoles homologuées de DAKAR. Cette commission est composée du Conseiller Culturel de l’Ambassade de France, Inspecteur d’Académie, de l’Inspectrice de l’Éducation Nationale de l’Afrique de l’Ouest, en résidence à Dakar, des directeurs des établissements scolaires.

Compte tenu de l’importance des demandes d’inscription des enfants sénégalais en classe de CP, ces derniers sont soumis à des tests d’entrée permettant une sélection.

L’affectation des élèves dans les classes relève de la seule compétence du Conseil de Cycle et du directeur.

Frais de scolarité

L’école ne disposant d’aucune ressource pour son fonctionnement, des frais d’inscription sont redevables annuellement pour tous les enfants.

Ces frais s’élèvent à 78 000 francs et doivent être réglés en début d’année scolaire à l’Association des Parents d’Elèves (APE) au plus tard le 15 septembre de l’année scolaire.

Des frais de scolarité sont redevables pour les familles dont les enfants sont d’une nationalité autre que sénégalaise. (Convention bilatérale du 21 mars 1974 modifiée le 22 avril 2014). Les droits de scolarité sont redevables chaque trimestre selon un calendrier communiqué aux familles concernées.

II - FREQUENTATION ET OBLIGATIONS SCOLAIRES

Fréquentation : La fréquentation régulière de l’école est obligatoire.

Absences : Les absences sont consignées chaque jour dans le registre d’appel tenu par l’enseignant. Toute absence supérieure à 48 h sans justification est signalée aux parents d’élèves. Toute absence doit être justifiée par une lettre signée des parents. Pour être admis en classe après une maladie contagieuse, la famille sera tenue de présenter un certificat de non- contagiosité.

Les familles peuvent solliciter une autorisation exceptionnelle d’absence par écrit auprès du Directeur.

Horaires

Les classes fonctionnent du lundi au jeudi en journée continue de 8h à 13h15, le vendredi jusqu’à 13H.

Le mercredi se termine à 12h15 et le vendredi à 12h pour les élèves ne bénéficiant pas des activités pédagogiques complémentaires (APC).

Les matinées comportent une première récréation : de 9h 45 à 10h ; la deuxième récréation a lieu les lundi, mardi et jeudi de 11h45 à 12h, le mercredi et le vendredi de 10h à 10h10.

L’ouverture du portail de l’Ecole a lieu à 7h 45.

Les élèves arrivés après 8h10 doivent se présenter au planton pour que leur retard soit enregistré. L’enfant présentera un billet de retard à l’enseignant.

Au delà de 5 retards trimestriels, les parents recevront un avertissement écrit. Si l’avertissement reste sans effet, une exclusion temporaire pourra être prononcée.

La personne devant venir chercher le ou les enfants doit prévenir en cas de retard : au 33 825 04 58 ( école) Les enfants ne sont plus, sauf cas de force majeure, autorisés à faire appeler leur famille.

Si la présence tardive d’ un enfant laissé seul aux abords de l ’ établissement constitue un danger pour l ’ élève, le commissariat du point E sera contacté pour assurer sa protection.

III - VIE SCOLAIRE

1/ Dispositions générales

L’objectif de l’Ecole Franco-Sénégalaise de FANN est de permettre l’intégration de ses élèves dans le système àprogramme français ou sénégalais en 6ème de collège. Cette orientation sera réalisée en fonction du vœu exprimé par les familles et des possibilités d’accueil des établissements à programme français.

L’admission en classe de 6ème de l’enseignement public sénégalais reste subordonnée à la réussite au concours d’entrée dans cette classe. L’école ne compte que 2 classes à programme sénégalais (1 CM1 – 1CM2)

Le caractère public et laïque de l’Ecole Franco-Sénégalaise de FANN impose à ses partenaires un devoir de neutralité tant dans les comportements que dans les activités organisées sur le temps scolaire.

Les enseignants s’interdisent tout comportement, geste ou parole qui traduiraient indifférence ou mépris à l’égard l’élève ou de sa famille, ou qui serait susceptible de blesser la sensibilité des enfants.

De même les élèves, comme leur famille, doivent s’interdire tout comportement, geste ou parole qui porterait atteinte à fonction ou à la personne d’un membre de la communauté éducative et au respect dû à leurs camarades ou aux familles ceux-ci.

2/ Dispositions particulières

Chaque élève doit être couvert par une assurance scolaire obligatoire.

Tout problème de santé nécessitant des dispositions particulières pour un enfant doit obligatoirement être signalé à la direction.

Dès qu’ils ont pénétré dans l’école, les élèves sont placés sous la surveillance des enseignants. Ils ne peuvent quitter l’établissement sans autorisation.

L’école ne saurait être tenue pour responsable des élèves après leur sortie. Sa responsabilité ne pourra être engagée en cas de vol, perte d’objets de valeur ou d’argent liquide apportés par les élèves à l’école.

Dans le but de favoriser le déroulement serein des activités scolaires, certains comportements sont prohibés :

Règlement pour les élèves (interdictions)

Pénétrer dans une salle de classe, notamment pendant les récréations sans autorisation

Apporter à l’école des objets susceptibles de provoquer des blessures, ainsi que des objets de valeur

Se livrer à des jeux violents, jouer dans les classes, les sanitaires, les jardins et la cour d’honneur

S’approprier les affaires d’autrui (matériel scolaire, nourriture ou boisson)

Sucrerie (bonbons, sucette, etc.)

Tout appareil électronique est strictement interdit (jeux vidéo, portable, etc..) dans l’école.

Les aliments gras, sucrés, salés n’apportant pas les nutriments nécessaires à un bon développement sont prohibés ainsi que tous ceux qui sont dans des sachets individuels. Les goûters équilibrés dans des boîtes réutilisables seront les seuls acceptés

Règlement pour les familles et les visiteurs (interdiction)

Pénétrer dans les salles de classe ou s’entretenir avec les enseignants pendant les heures de cours

Se livrer à toute activité à caractère syndical, politique, religieux ou commercial

Se garer ou circuler devant l’Ecole sans respecter le Code de la Route

3/ Cas de manquements au règlement intérieur

Tout châtiment corporel est strictement interdit.

Un élève ne peut être privé de la totalité de la récréation au titre de punition.

Les manquements au règlement intérieur de l’école et toute atteinte à l’intégrité physique ou morale des autres élèves et des enseignants peuvent donner lieu à des punitions adaptées à la gravité de la faute (isolement sous surveillance, travail supplémentaires), des travaux d’intérêt collectif voire à une retenue dans l’école au cours d’un après-midi.

Les parents sont systématiquement avertis par la direction de tout manquement à une attitude conforme au règlement pouvant nuire au travail de l’élève ou du groupe. Au bout du troisième avertissement, le conseil des maîtres pour prononcer l’exclusion temporaire de l’élève.

Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire une décision de changement d’école pourra être imposée à la famille qui sera consultée sur le choix du nouvel établissement. Cette décision relève du conseil des maîtres.

4/ Visite médicale

Une visite médicale annuelle sera organisée à l’école. Les parents d’élèves devront tenir compte des recommandations figurant sur la fiche de santé qui leur sera remise sous pli confidentiel à l’issue de cette visite.

5/ Rencontres parents/enseignants

Une rencontre entre les parents et les enseignants sera organisée pour chaque classe au cours du premier mois suivant la rentrée scolaire afin de présenter les méthodes et les programmes. D’autres rencontres sont prévues ponctuellement pour la remise des différentes évaluations au cours de l’année scolaire.

Si les parents souhaitent un entretien particulier avec l’enseignant, il leur est demandé de prendre un rendez-vous par l’intermédiaire du cahier de liaison. Les rencontres avec les enseignants pendant les temps de classe sont interdites.

IV – HYGIENE, ORDRE, SECURITE ET CIVISME

L’utilisation des locaux scolaires est placée sous la responsabilité du Directeur.

1/ Ordre et Hygiène

Le nettoyage des bâtiments et de la cour est quotidien et l’aération suffisante pour les maintenir en état de salubrité. Les enfants sont encouragés à la pratique quotidienne :

- de l’ordre (rangement du matériel scolaire, maintien en bon état, remplacement régulier des livres qui doivent être couverts, étiquetés, soin à apporter aux livres de la BCD*, remise en état des salles après les séances).

- de l’hygiène (veiller à l’état de propreté corporelle ou vestimentaire, utilisation des savons dans les sanitaires, nécessité de lutter contre les pratiques pouvant entraîner la prolifération des microbes ou des moustiques, utilisation systématique des poubelles intérieures et extérieures pour jeter les papiers et détritus…).

*Tout livre perdu de la BCD donnera lieu à son remboursement (10 000 F CFA forfaitaire).

2/ Sécurité

Des exercices de sécurité et notamment d’évacuation des locaux seront organisés régulièrement avec le concours des autorités compétentes et de la commission hygiène et sécurité de l’APE.

Des extincteurs régulièrement révisés sont disposés dans plusieurs points identifiés de l’Ecole.

V - SURVEILLANCE

1/ Dispositions générales

La surveillance durant les heures d’activité scolaire est continue. La sécurité des élèves est constamment assurée tenant compte de l’état et de la disposition des locaux et du matériel scolaire ainsi que de la nature des activités proposées.

Le service de surveillance, à l’accueil et à la sortie des classes ainsi que pendant les récréations, est réparti entre les enseignants en conseil des maîtres.

2/ Participation d’intervenants extérieurs

Certaines formes d’organisation pédagogique nécessitent la répartition des élèves en plusieurs groupes rendant impossible la surveillance unique.

Dans ces conditions, le maître, tout en prenant en charge l’un des groupes ou en assurant la coordination de l’ensemble du dispositif, se trouve déchargé de la surveillance directe des groupes confiés à des intervenants extérieurs sous réserve que :

Le maître par sa présence et son action assume de façon permanente la responsabilité pédagogique de l’organisation et de la mise en œuvre des activités scolaires

Les intervenants extérieurs aient été officiellement autorisés à participer à un projet

Les intervenants extérieurs soient placés sous l’autorité de l’enseignant.

3/ Recours aux parents d’élèves

En cas de nécessité et dans le but d’étoffer l’encadrement des élèves au cours d’activités scolaires se déroulant à l’extérieur de l’école pendant le temps scolaire, le Directeur peut accepter ou solliciter la participation des parents d’élèves volontaires agissant à titre bénévole. Il peut également autoriser les parents d’élèves à apporter à l’enseignant une participation à l’action éducative. (BCD – informatique – piscine). Il sera précisé à chaque fois le nom du parent, l’objet, la date, la durée et le lieu de l’intervention sollicitée par le titulaire de la classe.

VI - DISPOSITIONS FINALES

Le règlement intérieur de l’Ecole Franco-Sénégalaise de FANN est établi par le Conseil d’Ecole.